L'autoroute de demain se construit avec les agrégats issus des déchets incinérés d'aujourd'hui

Durable et économique

Les routes doivent être construites pour assurer la résistance la plus élevée possible à la circulation et à l’exposition environnementale. La conception détaillée, l’exécution des travaux et le choix des matériaux de construction sont les facteurs les plus importants pour la qualité et la durée de vie d’une route. Parallèlement, les questions de développement durable telles que la protection des ressources et de l’environnement doivent être prises en considération.

Repenser : Utiliser, si possible, des matériaux secondaires

Généralement, les dossiers d'appels d'offres relatifs aux travaux de construction routière spécifient l'utilisation d'agrégats naturels. Toutefois, si les conditions locales du site répondent aux exigences liées à l’utilisation d’agrégats secondaires comme granova®, la construction est aussi sûre et plus économique qu’une construction traditionnelle utilisant des agrégats primaires.

Applications principales dans les travaux routiers

L'expérience acquise démontre que les propriétés chimiques et techniques de granova® respectent les exigences en matière de travaux routiers tels que :

  • Remblais et remplissage
  • Sol de fondation
  • Recouvrement
  • Mélanges non traités pour soubassement et base
  • Mélanges traités aux liants hydrauliques pour soubassement et base
Chaussée typique

Chaussée typique

Terrassements

Outre les travaux de terrassement nécessaires à la construction routière, d’autres types de construction requièrent des volumes considérables de matières minérales. La circulation routière, par exemple, présente un impact particulièrement négatif sur l’homme et l’environnement, sous forme notamment de gaz d’échappement, d’émissions de particules fines et de nuisances sonores. Des systèmes de protection sont donc nécessaires. Par exemple, des remblais peuvent se substituer à d’autres systèmes de réduction sonore tels que les murs antibruit. Aussi, des volumes importants de matériaux sont souvent requis dans les projets d’aménagement paysager ou des opérations de remblayage.

Cependant, la situation financière des autorités locales ne laisse souvent que peu de place à la mise en œuvre de tels projets. Dans ces circonstances particulières, les agrégats secondaires peuvent constituer une alternative intéressante.

Bien que les réglementations diffèrent selon les pays, l'utilisation de granova® est sûre lorsque les conditions suivantes sont remplies :

  • Sites éloignés des zones de protection des eaux, des zones inondables et des zones sensibles sur le plan hydrogéologique.
  • Distance minimum par rapport au niveau le plus élevé de la nappe phréatique de 1,0 m
  • Distance minimum par rapport aux bâtiments présentant un risque de corrosion de 0,5 m
  • Utilisation sous une surface ou trottoir étanche comme le béton ou l'asphalte.

Compte tenu des réglementations nationales et des particularités locales, les règles peuvent être plus ou moins strictes et autoriser un plus grand nombre d’applications sur le terrain. Certains pays autorisent par exemple une plus petite distance par rapport à la nappe phréatique en fonction des conditions géologiques et hydrogéologiques du site et du type de construction.